Comment présenter virtuellement ses condoléances ?

Publié le : 27 décembre 20213 mins de lecture

A l’heure d’aujourd’hui, exprimer virtuellement ses condoléances , n’est plus synonyme d’irrespect, de froideur ou de distance. Mais il faut savoir bien s’y prendre et respecter une certaine étiquette de condoléances. Si vous ne savez pas comment vous y prendre, suivez cet article.

Pourquoi avez-vous besoin de condoléances?

Il n’est pas d’usage de parler de la mort, c’est effrayant, gênant, c’est bien d’éviter ce sujet. Il est très difficile de parler de la mort avec une personne endeuillée. Il est particulièrement difficile de le faire dans les premiers jours après la mort. Mais c’est à ce moment que parents et amis ont besoin de soutien. Des mots prononcés au bon moment peuvent vraiment être encourageants et réconfortants. N’ayez pas peur de parler, car vos paroles sont des paroles de soutien. Meilleures Pompes Funèbres peut vous aider dans toutes les démarches en cas de perte d’un proche.

À lire en complément : Comment justifier son absence à l'enterrement d'un ami ?

Comment présenter ses condoléances virtuellement ?

Beaucoup de gens évitent de parler avec des parents ou des amis du défunt, car ils ne savent pas comment exprimer leurs condoléances . Il n’y a pas de règles particulières mais il est important de parler sincèrement, avec le cœur. Pas besoin de répéter des phrases banales ou d’exalter le défunt. Quelques mots du cœur valent mieux qu’un monologue prétentieux. Si vous parlez d’une personne qui était votre ami, vous pouvez évoquer des souvenirs gentils et amusants. Les proches sont heureux d’apprendre que leur parent était aimé et apprécié. Si vous ne trouvez pas les mots justes , vous pouvez toujours utiliser les phrases traditionnelles comme :

  • Nous sommes désolés pour votre perte.
  • Nous comprenons votre peine, et nous sommes avec vous .
  • Le défunt va nous manquer.
  • Vous êtes dans nos pensées .

De quoi est-il absolument interdit de parler ?

Les mots ne devraient pas faire mal. Les condoléances sont destinées à soutenir les êtres chers. Il ne s’agit pas d’évaluer la situation ou les conditions qui ont conduit à une issue tragique. Les parents et amis ont déjà le cœur brisé, il n’est pas nécessaire d’aggraver la situation. Durant cette période, leur état émotionnel est très instable, ils perçoivent tout ce qui se dit avec une acuité particulière. Inutile de dire que le temps guérit. Immédiatement après la mort, il n’est pas nécessaire de parler de l’avenir car le deuil permet de surmonter le chagrin. En un mot, tout jugement de valeur est exclu. Même si vous le pensez sincèrement, il est préférable de garder votre opinion pour vous.

Plan du site